Bruant des roseaux très fidèle

Par | 11 janvier 2018

Bruant des roseaux, mâle, Drôme, mars 2007Le Bruant des roseaux est un oiseau qui ne se reproduit pas dans la Drôme. L’hiver, par contre, ce sont de très nombreux individus qui y séjournent. Ce petit granivore se nourrit la journée dans les friches ou dans les champs où les herbes ont grainées. Le soir, ces oiseaux se rassemblent, en plus ou moins grands nombres, dans les roselières pour y passer la nuit. C’est le soir ou le matin, dans une roselière située au bord de l’Isère, que je les capture pour les baguer. Cette roselière accueille chaque hiver de nombreux Bruants des roseaux. Tous les ans, durant les mois de décembre et janvier, j’en bague environ un millier. 

Tous les ans, je rattrape des Bruants des roseaux que j’ai bagué les hivers précédents. Ceci dit, le pourcentage de recapture est faible. Pour la première fois, je viens de contrôler un oiseau pour la quatrième fois. Cet oiseaux était porteur déjà porteur d’une bague. Ce joli mâle, d’une vingtaine de grammes, avait été bagué en Finlande en septembre 2013. Je l’ai retrouvé pour la première fois dans la Drôme au mois de décembre  de la même année, à plus de 2545 kilomètres de son lieu de baguage. Durant l’hiver suivant, je ne l’ai pas capturé. Ceci ne veut pas dire qu’il n’était pas présent. Je l’ai rattrapé en novembre 2015 et 2016. Il a fallu attendre le mois de janvier pour que je le retrouve dans la Drôme cet hiver. C’est donc le cinquième hiver qu’il vient passer dans nôtre département, c’est qui est tout à fait honorable pour un oiseau de cette taille.

A voir aussi :