Dernier Pouillot fitis dans la Drôme

Par | 13 octobre 2017

Pouillot fitis, Drôme, août 2015Un des côtés agréables, dans l’ornithologie, c’est que les espèces varient au cours des saisons. Au printemps, on voit réapparaître les espèces que l’on n’avait pas vues de tout l’hiver. Certaines s’arrêtent pour se reproduire dans le département de la Drôme. D’autres ne font que passer. Il faudra attendre la fin de l’été, pour les voir passer dans l’autre sens. C’est la même chose qu’au printemps. Certaines espèces ne font que transiter tandis que d’autres viennent hiverner dans la Drôme. Durant ces 2 migrations, qui se déroulent presque durant toute l’année, les espèces se succèdent. 

Les Fauvettes paludicoles sont dans les premières à partir. Actuellement, il ne reste encore que quelques très rares jeunes Rousserolles effarvattes. Ce sont probablement les jeunes issus des nichées tardives. 

Alors qu’en ce moment, nous sommes en plein passage des Pouillots véloces, j’ai encore attrapé cette semaine, un Pouillot fitis. Cette donnée est bien tardive pour cette espèce. C’est probablement la dernière capture de cette espèce de cette année. J’ai également encore entendu un Pipit des arbres. Il est vrai que nous avons un début d’automne très doux. Est-ce pour cela que les oiseaux ne sont pas trop pressés?

Les Bruants des roseaux sont également en train de passer ou d’arriver. Nous sommes en plein pic de passage des femelles. Celui des mâles ne devrait pas tarder.

A voir aussi :