Dortoir à Hirondelles

Par | 30 avril 2019

 Depuis un mois, pas moyen d’aller baguer les Hirondelles au dortoir. Lorsque j’étais disponible, il pleuvait ou il y avait trop de vent. Un soir de ces derniers jours, enfin toutes les conditions étaient réunies et je pouvais tendre mes filets de capture dans le nord de la Drôme. Je n’ai pas été déçu, les Hirondelles en plus d’être présentes étaient en abondance et se sont laissées capturer. Et c’est loin d’être toujours le cas! J’en ai capturés plus de 200. Inutile de dire qu’il m’a fallu un certain temps pour toutes les baguer et que je me suis pas coucher tôt. Mais quel plaisir!

J’ai capturé 2 espèces d’Hirondelles. La plus abondante a été l’Hirondelle rustique. Sur les 155 individus attrapés, une d’entre elles avait été baguée en Allemagne. Je suis impatient d’avoir le retour de cette bague. Les autres étaient des Hirondelles de rivage. Trois d’entres elles portaient déjà une bague. C’est moi qui les ait toutes baguées, une en 2016 et les 2 autres l’an dernier.

Durant cette session de fin de journées, j’ai également baguées 3 Rousserolles effarvattes et 1 Phragmite des joncs. Une Locustelle tachetée s’époumonait à proximité, mais ne s’est pas fait capturée.

A voir aussi :