Grisards, fus et roussettes

Par | 24 décembre 2015

Pinson du nord, femelle, Drôme, décembre 2015Les températures anormalement douces de cet hiver 2015/2016, n’ont pas dissuadé les oiseaux hivernants habituels de descendre passer la mauvaise saison dans nôtre département. Il est très agréable de se balader en cette saison et de pouvoir les admirer.

Cette semaine, en Drôme des collines, j’ai pu observer dans les champs de beaux groupes de Pinsons du nord.  Dans nôtre région, ce n’est qu’en hiver que l’on peut observer ce fringille à la poitrine orange, au croupion blanc et à la tête grise d’où son appellation locale de “grisard”.

Dans les champs, j’ai aussi pu observer de petits groupes de Bruants jaunes. Cette espèce est observable toute l’année, en petit nombre durant la saison de reproduction en Drôme des collines. L’hiver, ces oiseaux se rassemblent en petits groupes avec d’autres espèces comme le Bruant zizi. Les femelles de ces deux espèces se ressemblent beaucoup. Elles diffèrent l’une de l’autre par la couleur de leurs croupions. Le bruant jaune a le croupion roux d’où son surnom de “roussette”, tandis que le Bruant zizi a le croupion gris-olive.

Dans les bois se sont les différentes espèces de grands turdidés que j’ai pu entendre et observer: Grives litornes, Grives mauvis et Grives draines ont rejoins  les Grives musiciennes présentes toute l’année. Ces oiseaux sont surtout contactés et identifiés par leurs différents cris.

Dans les bois j’ai également pu observer quelques Grosbecs casse-noyaux et Bouvreuils pivoines. Ce dernier est surnommé le “fu”, onomatopée de son cri. Ces deux fringilles au bec puissant ont vraiment de magnifiques couleurs.

A voir aussi :