Gros passage de transsahariens

Par | 3 septembre 2019

Alors que le passage des Fauvettes paludicoles a fortement baissé ces derniers jours, c’est au tour des Fauvettes forestières et des espèces transsahariennes de passer. Dans la roselière, j’en attrape que quelques unes. C’est surtout lors de mes ballades que je peut les observer. Il y a littéralement des Gobemouches noirs de partout. On peut les entendre et les voir chasser à l’affût.

Dans les paturages, sur les piquets de cloture, on peut observer beaucoup de Rougequeues à front blanc ainsi que les premiers Tariers des prés pendant que les Pipits des arbres nous passent au dessus de la tête en sifflant.

J’ai aussi pu observer un Faucon hobereau en chasse. Cet adulte a plongé plusieurs fois de suite, en vain, sur des Hirondelles rustiques qui sortaient d’un bâtiment agricole.

Les nature est vraiment belle. Les observations sont rythmées par les saisons et chaque sortie a son lot de surprise.

A voir aussi :