Important arrivage de Grives mauvis

Par | 15 janvier 2019

Grive litorne, Drôme 2010Contrairement à l’hiver précédent, les oiseaux hivernants sont peu nombreux cette année. A la mangeoire il y a très peu d’oiseaux. Il est vrai que cet hiver est particulièrement doux. Le fort mistral, depuis début janvier, donne un ressenti glacial, mais pour l’instant, les gelées ont été rares.

Depuis une quinzaine de jours, j’observe de nombreux groupes de grives dans le nord de la Drôme. Ce sont essentiellement des Grives mauvis. J’ai évalué le plus gros groupe à 300 individus. L’estimation n’est pas aisé. Il y en avait de partout autour de moi. Elles allaient et venaient d’un champs de céréales où elles devaient tirer des vers de terres, aux arbres entourant ce champ. Avec la pression de chasse actuelle, elles étaient très méfiantes. Parmi ces importants groupes de Grives mauvis, il y avait quelques Grives litornes. Elles sont vraiment peu nombreuses. Isolées, j’ai aussi contacté quelques Grives draines et Grives musiciennes.

A voir aussi :