Baguage d’un Epervier d’Europe

Par | 2 février 2018

Epervier d'Europe, mâle adulte, Drôme, février 2018Chez moi, l’hiver, je nourris les oiseaux. En dehors des épisodes neigeux, les oiseaux arrivent très bien à se nourrir et il n’est pas nécessaire de les alimenter, mais c’est tellement agréable de les observer… De la fenêtre de la cuisine  c’est un magnifique spectacle de les regarder faire. Cette concentration d’oiseaux ne passe pas inaperçu pour l’Epervier d’Europe. Son garde manger, c’est n’est pas le tournesol dans les distributeurs, mais les passereaux qui les fréquentent. Il n’est facile à observer. Je le vois régulièrement traverser le parc à toute vitesse, pour essayer de surprendre un petit oiseau. Il disparaît aussi rapidement qu’il est apparu, dans les arbres. Cette semaine il est passé tellement vite, qu’il n’a pas eu le temps d’éviter mon filet de capture. Du coup, c’est lui qui a été bagué. C’était un magnifique mâle adulte, pesant environ 150 grammes.

A voir aussi :