Petite sauterelle deviendra grande

Par | 30 mai 2018

Decticelle chagrinée, larve, Drôme, mai 2018Avec le printemps les nouvelles générations d’Orthoptères ont fait leur apparition. A la naissance, ou plutôt à l’éclosion, les larves d’orthoptères, contrairement à beaucoup d’autres insectes, ont quasiment la forme des adultes. Au cours des différentes mues, ces larves atteignent la taille adulte. Ce n’est qu’au cours de cette dernière transformation, appelée mue imaginale, que leurs ailes deviennent entièrement développées. Beaucoup de ces larves sont tellement petites, qu’il est très difficiles de les identifier. Pour les espèces de grande tailles comme la Grange sauterelle verte ou la Decticelle chagrinée, l’identification est plus aisée. Il est sympathique de passer régulièrement sur le même site et d’observer les différents stades larvaires.

Certaines espèces comme le Criquet noir-ébène ont déjà effectué leurs mues imaginales. On peut entendre leurs “chants” ou plutôt leurs stridulations. En s’approchant tout doucement, on peut voir les mâles posés à la cime des herbes, en train de secouer leurs tibias pour émettre un son afin d’attirer les femelles. Dès qu’ils se sentent en danger, soit ils sautent, soit ils descendent le brin d’herbe sur lequel ils sont posés, à reculons pour se dissimuler dans la végétation plus dense.

A voir aussi :