Analyse des attaques de rapaces sur les pigeons voyageurs

Pigeon mai 2001Résumé:

Durant la saison sportive, les pigeons voyageurs sont amenés à croiser les rapaces durant leurs vols de retour. Comme le montre cette étude, certains pigeons sont plus intelligents que d’autres vis à vis de ces attaques. Si le rapace a sélectionné durant la saison hivernale ces pigeons au colombier, très peu d’oiseaux succomberont encore à ces attaques et les colombophiles pourront alors sélectionner suivants les critères sportifs. Par contre, si les pigeons n’ont jamais subi d’attaques, lors des concours les rapaces attraperont facilement les pigeons qui auraient pu ou du se faire tuer au colombier. Je pense donc qu’un peu de rapace au colombier ne nuit pas et fait gagner du temps aux colombophiles. Effectivement, si un pigeon n’a pas l’intelligence escomptée pour ne pas se faire attraper par les rapaces, autant qu’il disparaisse très rapidement, il libèrera ainsi une place au colombier ce qui permettra à l’amateur d’essayer d’autres pigeons.

Pour lire la suite de l’article :