Fauvettes grisettes de retour

Par | 13 avril 2020

Avec le confinement qui dure depuis bientôt 1 mois, je n’ai pas trop l’occasion d’observer la nature. Mes observations se limitent à un secteur très proche de mon domicile. J’ai la chance d’habiter en pleine campagne et rien que dans mon jardin avec les 2 mares et la centaine de mètres de haies, j’y fait de très belles observations. La Huppe fasciée, semble s’y être installé pour la seconde année consécutive. Depuis quelques jours, les premiers Pouillots de Bonelli et Pouillots fitis sont arrivés. Ces 2 espèces ne sont pas faciles à observer. C’est grâce au chant des mâles qu’on peut savoir qu’ils sont présents.
Lors d’une plus grande ballade, j’ai également entendu chanter mon premier Rossignol philomèle. Cette espèce n’est  pas très abondante en drôme des collines. J’ai également contacter mes premières Fauvettes grisettes. Déjà 3 mâles chanteurs étaient déjà bien cantonnés sur un parcours d’une petite dizaine de kilomètres. 

En inspectant les trous dans les mûrs d’une maison, cherchant la présence de la Chouette chevêche, j’ai trouvé une femelle de Faucon crécerelle en train de couver.

A voir aussi :