Locustelle luscinoïde très tardive

Par | 8 octobre 2016

Locustelle luscinoïde, jeune, Drôme, juillet 2016J’ai eu la surprise, en ce début du mois d’octobre, de capturer une jeune Locustelle luscinoïde dans le département de la Drôme. En cette saison, les migrateurs transsahariens ont disparu de nos latitudes laissant la place aux futurs hivernants. Il est exceptionnel de voir en France cette espèce fin septembre. Cette donnée est donc tout à fait remarquable. Maintenant qu’elle a été baguée, peut-être saurons nous ce qu’elle est devenue.

Le nombre de Bruants ds roseaux et de Rémiz pendulines augmente petit à petit. Nous ne sommes pas encore au gros du passage. J’ai contrôlé mon premier Bruant des roseaux bagué l’an dernier. C’est toujours émouvant de retrouvé un oiseau bagué des années antérieures. J’ai également contrôlé une Rémiz baguée en Italie. C’est une donnée très intéressante.

A voir aussi :