Tarins des aulnes à la mangeoire

Par | 28 janvier 2018

Tarin des aulnes, mâle, Drôme, février 2016Etrangement, tous les ans, je n’ai des Tarins des aulnes à la mangeoire qu’à partir de la fin du mois de janvier. Tous les hivers, on peut observer cette espèce, dans le nord de la Drôme dès le début de l’automne. Il faut que j’attende la milieu de l’hiver, pour voir les premiers individus venir s’alimenter chez moi. J’en ai ensuite jusqu’à la fin de l’hivernage. La semaine dernière, j’ai capturé les 2 premiers individus. Cette semaine, j’en ai bagué plus d’une trentaine.

Cet hiver est vraiment exceptionnel. Les hivernants sont très nombreux. J’ai bientôt bagué une trentaine de Grosbec casse-noyaux, alors que les hivers précédents, je n’en bagué même pas un tous les ans. Le nombre de Serins cinis est lui aussi plus important que d’habitude. J’ai passé les 80 individus. j’en ai même contrôlé un que j’avais bagué il y a 2 ans.

A voir aussi :