Epervier mort englué

Par | 5 juin 2020

Tous les ans je bague quelques Eperviers d’Europe. Comme moi, ils fréquentent les lieux où il y a de fortes densités d’oiseaux. Moi, c’est pour les baguer, eux c’est pour se nourrir.

Je viens de recevoir le retour d’un de ces petits rapaces que j’avais bagué en août 2016, dans le nord de la Drôme. Ce mâle, de 130 grammes, a été retrouvé 4 ans plus tard, à quelques kilomètres du lieu de baguage, mort, sur un piège à glu.

Aussi surprenant que cela est possible, ce type de piège est autorisé. Le problème c’est qu’il n’est pas sélectif: Les espèces protégées, comme cet Epervier, s’y font autant prendre que les autres. Les oiseaux maintenus par la glu s’y débattent, s’arrachent les plumes et meurent. Un collègue qui travaille dans un centre de soins m’a dit qu’il récupérait régulièrement des oiseaux englué. Le problème, c’est qu’ils sont très difficiles à nettoyer. Certaines personnes utilisent des diluants comme le white spirit. Certes, ces produits nettoient bien, et même trop. Ils dissolvent les graisses produites par la glande uropygienne qui imperméabilisent le plumage. Les oiseaux sont tout le temps en train de se lisser les plumes pour étaler cette substance. Du coup, les plumes deviennent perméables et c’est la mort de l’oiseau assurée. 

A voir aussi :