Migration du Bruant des roseaux

Par | 17 février 2019

Bruant des roseaux, mâle, Drôme, octobre 2015La migration du Bruant des roseaux a bien commencé dans le nord de la Drôme. Ce passage est étrangement très discret. Le nombre d’oiseaux capturés n’augmente pas ou très peu. Par contre ce sont l’évolution du sex-ratio et du pourcentage de  contrôle qui mettent en évidence ce passage. 

En effet, le pourcentage de mâles en hiver, dans le nord de la Drôme, est d’environ 65%. Il y a environ 2 mâles pour 1 femelle. Cette dernière semaine, cette proportion de mâles est montée à 90 % (n=35), sans que le nombre de captures n’augmente. Ce pourcentage met en évidence un net passage des mâles. D’ici la fin du mois, il ne restera quasiment que des femelles, moins pressées de partir. Quelques veilles femelles ont également commencé à migrer.

Le pourcentage de contrôles a également chuté ces derniers jours. Tout le long de l’hiver, il ne cesse d’augmenter.  cette année le taux maximum a été de 42,9 %. En quelques jours, il est tombé à 12 %.

Bien que le nombre d’oiseaux capturés n’est pas très important, les contrôles étrangers eux ont augmentés. Après la capture d’un oiseau bagué en Biélorussie, j’ai attrapé un Bruant bagué en Suède puis un autre en Suisse.

A voir aussi :