Les transsahariens arrivent

By | 8 avril 2021

Depuis une semaine, un mâle de Rougequeue à front blanc chante chez moi, dans le nord de la Drôme.  Depuis on joue à cache-cache. Pas moyen de tirer un cliché. A force de persévérance, je suis enfin arrivé à le photographier. Il semble que se soit un jeune de l’année dernière car il est très pâle. J’espère qu’il va rester ici pour se reproduire. En 20 ans, cette espèce ne s’est reproduit qu’une seule fois chez moi. Le nid était sous les tuiles d’un hangar.

J’ai également observé mon premier Pipit des arbres de l’année. Un individu s’est posé sur un arbre mort juste devant moi en lançant son Zhiiii caractéristique.

A voir aussi :